Inscription newsletter - Flux rss - Connecter sur Facebook Connecter sur Twitter

Votre panier

Votre panier est vide.

Votre compte client

Créer un compte - Mot de passe oublié ?

Actualités :

12.10.17

LUBITSCH, période Allemande, à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

En Novembre 2017, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé propose de découvrir un cycle inédit sur Ernst Lubitsch. « L'étonnant Monsieur Lubitsch ! » lèvera le voile sur la période allemande du réalisateur, celle où ce dernier faisait ses...

Lire la suite

09.10.17

Monsieur Eddy à l'ouverture du festival Lumière

Eddy Mitchell, dont la passion pour le cinéma est légendaire et contagieuse, sera l’invité d’honneur de l’ouverture du 9ème festival Lumière qui se tiendra le samedi 14 octobre 2017 à la Halle Tony Garnier à Lyon. Bertrand Tavernier,...

Lire la suite

06.10.17

Un inédit de Victor Sjöström

La Direction du patrimoine cinématographique du CNC annonce la découverte d'un film perdu du réalisateur Victor Sjöström. Un film de Victor Sjöström, Judaspengar, réalisé en 1915, considéré jusqu'à ce jour comme perdu a été...

Lire la suite

En ce moment

Visages Villages Agnès Varda

Visages Villages - Éternelle Agnès
Lire l'article

Les derniers articles
publiés sur le site 

25.07.17

Critique

Film : Visages Villages

Éternelle Agnès

Réalisateur : Agnès Varda

Auteur : Myriam Villain

Lire l'article

10.04.17

Chronique DVD

Film : Premier Contact

L’encre de tes yeux

Réalisateur : Denis Villeneuve

Auteur : Florent Barrère

Lire l'article

13.02.17

Critique

Film : Jackie

Les deux Abraham (de Lincoln à Zapruder)

Réalisateur : Pablo Larraín

Auteur : Michaël Delavaud

Lire l'article

Votre choix : Henri-Georges CLOUZOT  

Numéro : 60

Titre : Henri-Georges CLOUZOT

Sous titre : L'oeuvre au noir

Coordination : Youri Deschamps

Parution : Juillet 2017

Prix : 15 €

Description :

Personnalité mystérieuse et souvent controversée, directeur d’acteur exigent et réputé irascible, réalisateur ambitieux et constamment inventif, Henri-Georges Clouzot a bâti l’une des œuvres les plus singulières du cinéma français. L’une des plus marquantes également, jalonnée de plusieurs succès publics éclatants (Quai des orfèvres, Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, La Vérité), dont la modernité formelle impressionne toujours autant.

À une époque où l’essentiel du cinéma hexagonal se contente trop souvent d’enregistrer platement des dialogues, Clouzot, lui, pense d’abord en termes visuels et fait de la mise en scène son souci premier. Drôle d’oiseau, donc, que le père du Corbeau : bien avant que la célèbre formule d’Alexandre Astruc ne serve de crédo aux jeunes «Turcs» de la Nouvelle Vague, Clouzot explore les ressources d’une «caméra stylo» émancipée des usages et des conventions, par laquelle il impose progressivement son style, sa vision du monde (souvent très noire) ainsi qu’une signature de plus en plus affirmée et aisément identifiable.

Auteur avant l’heure, expérimentateur inspiré et infatigable, celui que la presse surnommait (à tort) «le Hitchcock français» compte assurément parmi les plus grands cinéastes de sa génération.

Format 16 x 23 cm. 160 pages. 15 euros. ISBN 979-10-94110-05-8. Poids : 300 g.



Format :

Quantité : Ajouter au panier

Lire un extrait Consulter le sommaire
 
 
En stock
     
 

Les derniers commentaires  

Linexia
Développement et référencement de sites web