Inscription newsletter - Flux rss -

Votre panier

Votre panier est vide.

Votre compte client

Créer un compte - Mot de passe oublié ?

Actualités :

17.02.21

Communiqué de la Société des Réalisateurs de Films - Non à la fermeture des options artistiques au lycée

Faire un film est un travail d'équipe ; le faire aimer également. Nous, les organisations cinématographiques partenaires des lycées à options cinéma, sommes très inquiets de voir les options artistiques menacées au sein des lycées, et avec...

Lire la suite

26.01.21

Masques blancs, peau noire, par Saad CHAKALI, le premier ouvrage français dédié à la série Watchmen de Damon Lindelof, d'après le roman graphique d'Alan Moore

Watchmen d'Alan Moore et Dave Gibbons est un chef-d'œuvre du comics. Imaginer une suite au roman graphique est un pari osé mais relevé par Damon Lindelof dont la mini-série diffusée sur HBO en 2019 est une autre réussite après Lost et The...

Lire la suite

11.01.21

Actu parution : "Une certaine tendance du cinéma documentaire", par Jean-Louis Comolli.

« Le cinéma documentaire se voulait le fruit d’un artisanat furieux, à l’écart du marché. De cette liberté des formes, les télévisions, principaux financeurs, ne veulent plus. Elles imposent des normes (commentaires redondants et...

Lire la suite

En ce moment

Invisible Man Leigh Whannell

Invisible Man - Les possibles du champ
Lire l'article

Les derniers articles
publiés sur le site 

30.03.20

Critique

Film : Invisible Man

Les possibles du champ

Réalisateur : Leigh Whannell

Auteur : Michaël Delavaud

Lire l'article

23.10.19

Chronique

Film : L'Étrange Festival 2019

Notes sur l'Étrange Festival 2019

Réalisateur : L'Étrange Festival

Auteur : Michaël Delavaud

Lire l'article

28.06.19

Critique

Film : Sibyl

Diffractions

Réalisateur : Justine Triet

Auteur : Michaël Delavaud

Lire l'article

Votre choix : Agnès VARDA  

Numéro : 66

Titre : Agnès VARDA

Sous titre : Le bonheur cinéma

Coordination : Saad Chakali

Parution : Juin 2020

Prix : 15 €

Description :

En signant à 27 ans La Pointe-Courte (1955), Agnès VARDA s'impose comme une jeune réalisatrice soucieuse d'innovation esthétique comme d'indépendance économique. Avec ses amis de la Rive gauche (Alain Resnais, Chris. Marker, Jacques Demy) elle impose au cinéma français son tournant moderne, synchrone avec la Nouvelle Vague, quand Georges de Beauregard qui a produit Godard finance Cléo de 5 à 7 (1962).

Basée dans la rue Daguerre, vagabondant entre les formes, les genres et les économies, Agnès Varda n'a jamais oublié qu'elle a été photographe du Festival d'Avignon et du TNP de Jean Vilar, tout en amorçant avec le tournant des années 2000, une carrière parallèle d'artiste visuelle. Elle alterne avec aisance courts (Salut les Cubains, 1963 ; Black Panthers, 1968) et longs (Le Bonheur, 1965 ; Sans toit ni loi, 1985), documentaires (Daguerréotypes, 1975 ; Mur Murs, 1982) et fictions (L'Une chante, l'autre pas, 1977 ; Documenteur, 1981), qui témoignent autant de ses engagements que des passions de toute une vie (Jacques Demy à qui elle dédie une trilogie inaugurée avec Jacquot de Nantes, 1991).

Avec Les Glaneurs et la Glaneuse (2000), Agnès Varda réinvente sa manière avec le numérique sans céder sur son sens du coq-à-l'âne poétique et de l'acuité sociale, fait des farces à l'autobiographie (Les Plages d'Agnès, 2008), et récupère la pellicule de ses films pour en faire des cabanes de cinéma.

Le volume 66 de la revue Éclipses montre qu'Agnès Varda aura travaillé plus de six décennies à faire coïncider bonheur et cinéma.

Format 16 x 23 cm. 168 pages. 15 euros. ISBN 979-10-94110-11-9. Poids : 310 g.

Format :

Quantité : Ajouter au panier

Lire un extrait Consulter le sommaire
 
 
En stock
     
 

Les derniers commentaires  

Linexia
Développement et référencement de sites web