Inscription newsletter - Flux rss -

Votre panier

Votre panier est vide.

Votre compte client

Créer un compte - Mot de passe oublié ?

Actualités :

28.06.22

ÉCLIPSES 70 : PAUL THOMAS ANDERSON

Après neuf longs métrages, Double mise (Sydney / Hard Eight, 1996), Boogie Nights (1997), Magnolia (1999), Punch-Drunk Love (2002), There Will Be Blood (2007), The Master (2012), Inherent Vice (2014), Phantom Thread (2017) et le formidable...

Lire la suite

13.06.22

Décès de l'acteur Philip Baker Hall

On apprend ce jour le décès de l'acteur Philip Baker Hall, acteur de second rôle, certes, mais qui a su imposer sa présence dans plus de 100 films.Il est notamment à l'affiche de trois titres importants de Paul Thomas ANDERSON, dont Hard Eight...

Lire la suite

01.11.21

ÉCLIPSES Volume 69

Le volume 69 de la revue ÉCLIPSES sera consacré à Claude Chabrol et sortira en décembre 2021.

Lire la suite

En ce moment

Le Locataire Roman Polanski

Le Locataire - Elle et l’huis clos (3/3)
Lire l'article

Les derniers articles
publiés sur le site 

19.04.12

Revoir

Film : Le Locataire

Elle et l’huis clos (3/3)

Réalisateur : Roman Polanski

Auteur : Youri Deschamps

Lire l'article

17.04.12

Revoir

Film : Rosemary's Baby

Elle et l’huis clos (2/3)

Réalisateur : Roman Polanski

Auteur : Youri Deschamps

Lire l'article

16.04.12

Revoir

Film : Répulsion

Elle et l’huis clos (1/3)

Réalisateur : Roman Polanski

Auteur : Youri Deschamps

Lire l'article

Votre choix : Michel OCELOT  

Numéro : 67

Titre : Michel OCELOT

Sous titre : Ombres et lumières

Coordination : Roland Carrée

Parution : Décembre 2020

Prix : 15 €

Description :

Connu pour avoir participé de manière considérable, avec son premier long métrage Kirikou et la Sorcière (1998), à un véritable essor du cinéma d’animation français, Michel Ocelot est actif dès les années 1970, ses premières séries (Gédéon, 1979 ; La Princesse insensible, 1983 ; Ciné Si, 1989…) et courts métrages (Les 3 Inventeurs, 1980 ; La Légende du pauvre bossu, 1982 ; Les Quatre Vœux, 1986…) mettant déjà en lumière sa grande sensibilité d’artiste et de technicien. Ses œuvres raffinées et délicates, réalisées en alternance pour le grand écran (Azur et Asmar, 2006 ; Dilili à Paris, 2018…), la télévision et d’autres supports encore, confirment son attachement pour les contes et légendes, les arts du monde ainsi que les techniques d’animation simples, variées et peu onéreuses – dont ces fidèles silhouettes noires dont il se fera jusqu’à aujourd’hui une régulière marque de fabrique.

En véritable orfèvre de l’image animée, Ocelot orchestre ses films avec une précision et une authenticité extrêmes accordées aux décors et à la symbolique des récits et de la mise en scène, qui vont à l’encontre de bien des facilités. En éternel amateur, il s’approprie nombre de techniques, du papier découpé à la prise de vue réelle en passant par l'image de synthèse et le relief – s’autorisant de temps à autre des incursions dans des formats plus insolites (le clip vidéo Earth Intruders, 2007 ; le court métrage d’art vidéo Pablo Paris Satie, 2020…) –, pour les adapter harmonieusement à son univers visuel ainsi qu’à ses thèmes favoris axés notamment sur l’universalité des cultures et sur des personnages de femmes et d’enfants forts et déterminés.

Ce volume d’Éclipses – le premier du monde francophone à lui être intégralement consacré – offre l’occasion de faire le point sur une œuvre de conteur exceptionnelle, riche et déterminante.

Format 16 x 23 cm. 168 pages. 15 euros. ISBN 979-10-94110-12-6. Poids : 310 g.



Format :

Quantité : Ajouter au panier

Lire un extrait Consulter le sommaire
 
 
En stock
     
 

Les derniers commentaires  

Linexia
Développement et référencement de sites web