Inscription newsletter - Flux rss -

Votre panier

Votre panier est vide.

Votre compte client

Créer un compte - Mot de passe oublié ?

Actualités :

17.01.20

Le volume 66 de la revue ÉCLIPSES sera consacré à Agnès VARDA

ÉCLIPSES VOLUME 66 : "Agnès VARDA, le bonheur cinéma" (Parution : juin 2020) Sous la direction de Saad CHAKALI Le premier aura donc été la première. Avec La Pointe courte (1955), Agnès Varda réalise le premier film ouvrant dans le...

Lire la suite

18.09.19

Info Parution : Steven SPIELBERG analysé par Pascal COUTÉ, aux éditions Passage(s).

Pascal COUTÉ signe le premier essai d'importance en langue française consacré au cinéma de Steven SPIELBERG. Cinéaste éclectique, passant sans difficulté d’un genre à l’autre, Steven SPIELBERG a trop souvent la réputation d’un...

Lire la suite

11.09.19

Actu parution : deux nouveaux titres dans la collection "Contrechamp" aux éditions Vendémiaire.

La collection « Contrechamp » de Frank Lafond, aux éditions Vendémiaire, s’enrichit de deux nouveaux titres : l’un consacré à Inglourious Basterds de Quentin Tarantino, par David Roche ; l’autre au Quai des brumes de Marcel Carné, par...

Lire la suite

En ce moment

L'Étrange Festival 2019 L'Étrange Festival

L'Étrange Festival 2019 - Notes sur l'Étrange Festival 2019
Lire l'article

Les derniers articles
publiés sur le site 

23.10.19

Chronique

Film : L'Étrange Festival 2019

Notes sur l'Étrange Festival 2019

Réalisateur : L'Étrange Festival

Auteur : Michaël Delavaud

Lire l'article

28.06.19

Critique

Film : Sibyl

Diffractions

Réalisateur : Justine Triet

Auteur : Michaël Delavaud

Lire l'article

29.05.18

Chronique DVD

Film : La Région sauvage

Le rêve de la femme mexicaine

Réalisateur : Amat Escalante

Auteur : Florent Barrère

Lire l'article

Votre choix : Jean-Pierre MELVILLE  

Numéro : 44

Titre : Jean-Pierre MELVILLE

Sous titre : De solitude et de nuit

Coordination : Youri Deschamps

Parution : Février 2009

Prix : 10 €

Description :

Bien avant que l’idée d’un « cinéma d’auteur » ne soit promue par les jeunes critiques des Cahiers du cinéma, Jean-Pierre Melville en expérimente concrètement les ressources en réalisant Le Silence de la Mer en 1947, et parvient à faire un film comme personne n’en avait jamais fait jusqu’alors : c’est-à-dire seul, sans carte professionnelle et presque sans budget. Pour cette raison notamment, il deviendra l’un des parrains de la Nouvelle Vague en marche, l’un de ses pères spirituels, bien qu’il ait par la suite marqué ses distances vis-à-vis du mouvement qui éclot à la fin des années 50.

Ce 44ème volume de la revue Eclipses regroupe des analyses originales de tous les films de Jean-Pierre Melville, et comprend également des études plus transversales et plurielles, s’attachant à mettre en évidence les lignes de force de sa carrière hors du commun.

Format :

Quantité : Ajouter au panier

Lire un extrait Consulter le sommaire
 
 
En stock
     
 

Les derniers commentaires  

Linexia
Développement et référencement de sites web