Inscription newsletter - Flux rss -

Votre panier

Votre panier est vide.

Votre compte client

Créer un compte - Mot de passe oublié ?

Actualités :

28.06.22

ÉCLIPSES 70 : PAUL THOMAS ANDERSON

Après neuf longs métrages, Double mise (Sydney / Hard Eight, 1996), Boogie Nights (1997), Magnolia (1999), Punch-Drunk Love (2002), There Will Be Blood (2007), The Master (2012), Inherent Vice (2014), Phantom Thread (2017) et le formidable...

Lire la suite

13.06.22

Décès de l'acteur Philip Baker Hall

On apprend ce jour le décès de l'acteur Philip Baker Hall, acteur de second rôle, certes, mais qui a su imposer sa présence dans plus de 100 films.Il est notamment à l'affiche de trois titres importants de Paul Thomas ANDERSON, dont Hard Eight...

Lire la suite

01.11.21

ÉCLIPSES Volume 69

Le volume 69 de la revue ÉCLIPSES sera consacré à Claude Chabrol et sortira en décembre 2021.

Lire la suite

En ce moment

Le Locataire Roman Polanski

Le Locataire - Elle et l’huis clos (3/3)
Lire l'article

Les derniers articles
publiés sur le site 

19.04.12

Revoir

Film : Le Locataire

Elle et l’huis clos (3/3)

Réalisateur : Roman Polanski

Auteur : Youri Deschamps

Lire l'article

17.04.12

Revoir

Film : Rosemary's Baby

Elle et l’huis clos (2/3)

Réalisateur : Roman Polanski

Auteur : Youri Deschamps

Lire l'article

16.04.12

Revoir

Film : Répulsion

Elle et l’huis clos (1/3)

Réalisateur : Roman Polanski

Auteur : Youri Deschamps

Lire l'article

Votre choix : Tim BURTON  

Numéro : 47

Titre : Tim BURTON

Sous titre : Démons et merveilles

Coordination : Yann Calvet, Jérôme Lauté

Parution : Décembre 2010

Prix : 10 €

Description :

Abondante et protéiforme, l’œuvre de Tim BURTON, de Pee-Wee Big Adventure (1985) à Alice au pays des merveilles (2010), n’a de cesse d’interroger la mythologie américaine et ses relations à la création, au pouvoir et à la corruption. Ainsi, dans la grande tradition du fantastique, le rapport de la normalité à la monstruosité se situe au cœur des stratégies narratives du cinéaste, qui joue avec les apparences, souvent trompeuses.

La question du devenir autre, du morcellement de la personnalité, les reflets dans le miroir et la mise en abyme du thème de l’image et de sa représentation, sont autant de marqueurs d’une approche quasi existentialiste du cinéma, via laquelle le réalisateur d’Edward aux mains d’argent (1990) questionne tout autant notre personnalité profonde que notre rapport au monde.

Ce volume de la revue Eclipses revisite la totalité de la filmographie de Tim Burton.

VOLUME ÉPUISÉ EN VERSION PAPIER. DISPONIBLE UNIQUEMENT EN PDF.

Format :

Quantité : Ajouter au panier

Lire un extrait Consulter le sommaire
 
 
En rupture de stock
     
 

Les derniers commentaires  

Linexia
Développement et référencement de sites web